Les Confessions de Renart

Jean Subrenat

in Gabriel Bianciotto & Michel Salvat, ed., Épopée Animale, Fable, Fabliau: Actes du IVe Colloque de la Société Internationale Renardienne, Paris: Presses Universitaires de France, 1984, 625-640

"Que l"eglise soit une cible de choix pour la litterature satirique, c'est un fait que le Roman de Renart contribue a mettre en evidence. Que, dans un ensemble de 30,000 vers dont la composition s'etend sur un demi-siecle, cette satire de l"Eglise occupe une place sensiblement equivalente a la critique des institutions politico-feodales et juridiques, temoigne sans doubte de l'importance du fait religieux dans la societe de l'epoque, mais conduit neanmoins a s'interroger sur ce que le pelerin 'seins hom et prestre' (Ib, v. 3184) qui separe Heresent et Hermeline en train de se battre et retablit la paix dans deux menages a la fin de la br. Ib, hors l'ermitequi, a la branche VIII, ecoute avec compassion la confession de Renart, tous les pratres sont odieux oe ridicules..." - Subrenat

Language: French


  

Last update December 10, 2021