Pour une Lecture plus "Clunisienne" de l'Ecbasis Cuiusdam Captivi per Tropologiam

Alain-Julien Surdel

in Gabriel Bianciotto & Michel Salvat, ed., Épopée Animale, Fable, Fabliau: Actes du IVe Colloque de la Société Internationale Renardienne, Paris: Presses Universitaires de France, 1984, 641-655

"Le Roman de Renart est une oeuvre-carrefour ou se croisent des influences multiples. Elle etire ses racines vers une ascendance complexe et elle untilise des elements divers qui proviennebt aussi bien de fables esopiques que de textes plus tardifs, comme les traductions latines du Physiologos alexandrin ou comme l'Ysengrimus du moine flamand Nivard. Parmi tous ces ancatres de l'epopee animale francais du XIIe siecle, un texte a retenu notre attention: l'anonyme Ecbasis cuiusam captivi per tropologiam. Ce poeme d

hexametres leonins avait tout pour nois plaire car les nombreux critiques qui l'ont commente dupuis cent cinquante ans lui ont requlierement assigne des origines lorraines et, plus precisement, touloise." - Surdel

Language: French


  

Last update December 11, 2021